ROUGE SANGUINE

Publié le par elisabethaalone.over-blog.com

Un soleil rouge

Une splendeur

Un soleil imposant de rondeur

Dans un ciel laiteux farineux

Tellement clair de sa blancheur

Puis vient la demie rougeur du soir

Ecarlate comme un baiser dévorant

Disparaissant de toute sa hauteur

Le temps d'une demi seconde

Derrière le ciel de 19 heures

Plus rien que l'infini ciel étiré

Plus une trace

C'est où derrière ?

 

Commenter cet article