LA MORT

Publié le par elisabethaalone.over-blog.com

Comme on a du mal à dire son nom

L'écrire telle quelle sans rien autour

Pour se dire que c'est bien d'elle dont on parle

L'habitude de ne jamais s'habituer

De chercher les coins cachés

Et d'enrober

Et là c'est elle c'est cash

On ne sait pas comment la prendre

Ni à quel saint se rendre

On bénit alors nos yeux 

Pleins de vie

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article