EN RENTRANT

Publié le par elisabethaalone.over-blog.com

Le ciel est bleu clair tandis que la nuit va tomber. Je rentre en roulant. Tiens une éolienne à gauche. Une seule, perdue dans le paysage. Entre chien et loup. C'est étonnant. L'impression que les choses vont se cacher. La route pourrait être longue. Ca n 'me dérang'rait pas. J'aime le Baudelaire de Murat que je passe en volume 45. C'est bon. Rien sur les bas-côtés. Quelques phares parfois. Ca pourrait être long je m'en fiche. Je déguste l'orange lumière qui repeint le bas du ciel. D'un printemps incandescent. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article