EN RENTRANT

Publié le par elisabethaalone.over-blog.com

Le ciel est bleu clair tandis que la nuit va tomber. Je rentre en roulant. Tiens une éolienne à gauche. Une seule, perdue dans le paysage. Entre chien et loup. C'est étonnant. L'impression que les choses vont se cacher. La route pourrait être longue. Ca n 'me dérang'rait pas. J'aime le Baudelaire de Murat que je passe en volume 45. C'est bon. Rien sur les bas-côtés. Quelques phares parfois. Ca pourrait être long je m'en fiche. Je déguste l'orange lumière qui repeint le bas du ciel. D'un printemps incandescent. 

Commenter cet article