BEST REGARDS

Publié le par elisabethaalone.over-blog.com

O diantre diable, n'avons-nous pas envie, n'avons-nous pas besoin de s'aimer de tous temps. L'homme est -il si hasardeux de traverser sa vie et toutes les époques de son nez arrogant, sans jamais relier sa conscience et son être à la moindre attention. Etre attentif n'apparaît plus nulle part, ça a quitté la planète. Que fourguons-nous nos vies dans une course poursuite ou les actions se poussent aux fesses les unes les autres....?

Commenter cet article

Perrotte Jacques 09/12/2011 09:12

il est certain que le flot continu d'actions sans grande valeur et plutôt répétitives donnent le tournis. Pire, nous nous perdons peu à peu, devenons transparents, puis tels des morts-vivants,
errons sur cette planète à l'état de fantômes.Plus rien ne m'étonne chante Orelsan. Et c'est grave...