BALLET

Publié le par elisabethaalone.over-blog.com

images-copie-1

 

C'est le ballet des feuilles, qui tournent et qui s'jettent. Avec une drôle de force. Comme on se balancerait des morceaux de cartons à la tête. C'est le tournoiement, comme une rébellion. Or et pourpre et bronze et puis rouge, gorge rouge. Et zou du flamboyant plein les carpettes. Comme c'est bon cette douce folie des arbres. Une telle danse de feuilles si belles en s'en allant mourir. Qui n'en ont rien à fiche de nous rentrer dedans. Avec toute l'insolence sertie dans leurs nervures. C'est le ballet des feuilles. C'est les saisons qui glissent le long de nos trottoirs. 




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article