24 nov. 2008 EMOTIONS

Publié le par elisabethaalone.over-blog.com


C'est la plus douce partie de nous. S'il l'on ne fait pas gaffe à cela rien ne vaut la peine d'être vécu. Rien n'a d'importance. C'est la plus digne partie de nous. C'est la place accordée aux âmes, aux baisers, aux renforcements de nos corps. Sinon, c'est tout ce qui se barre en béton, en économie dérisoire. C'est le monde des adultes répugné et bizarre. C'est la vision crue démoniaque perdue, sans horizon. Je voudrais que la vie suggère de l'appétit sans condition.

Publié dans humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article