14 oct. 2008 LA POUDRE D'ESCAMPETTE

Publié le par elisabethaalone.over-blog.com


Des tas d'efforts qui ne servent à rien. Des relevés de manches et des prises de pincettes. Des impressions de dialogues infinis qui ne font que se distordre. Des interférences en dégringolades. Des essais de compréhension et de grande fraternité...Moi je vous laisse jouer vos pions, je prends la poudre d'escampette, me fiche de vos soumissions, de vos concours de paroles coupées. Je vais retrouver la douce couleur des autres paysages. La seule façon de ralentir les battements. 

Publié dans humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article